Événement

Afterwork Love Love Love

Exposition Tomber en amour

24.09.2020

Public

Prix

Gratuit

Heures d'ouverture

18:00 > 00:00

La MA organise un afterwork dans l’expo Tomber en amour ! Une soirée entre art et musique en partenariat avec les Ateliers Indigo et le Pacifique Records, dans le cadre des fêtes de la Communauté Française.

Au programme : 4 artistes des Ateliers Indigo vous proposent de la poésie qu’ils performeront dans l’exposition accompagnés de l’artiste schaerbeekois Pierre Daniel, qui proposera lui aussi une performance. Et dans la cour, vous pourrez vous détendre au son des dj du Pacique Records.
Le bar Python et le Cache-Pot seront également présents pour vous ravir les babines !

L’Asbl Indigo part du constat qu’une bonne partie de la population en situation de handicap vit depuis trop longtemps en marge de la société et ceci particulièrement dès 21 ans, âge auquel est mis fin à leur enseignement officiel. Convaincu que ces personnes ont un potentiel magnifique à nous faire partager et le droit de jouir d’un ancrage dans la société, Indigo a fait le pari, aujourd’hui gagné, de proposer une alternative à cette situation en créant une formation artistique spécialisée pour des jeunes handicapés à partir de 18 ans.
Sans pour autant nier ou gommer leurs différences et en refusant toutes formes d’exclusion et de ségrégation, leur but est de sensibiliser le « grand public » aux talents de ces personnes.

Voici quelques informations sur les 4 artistes qui seront présents le 24.09 : 

  • Chloe expérimente depuis quelque temps aux ateliers indigo l’expression corporelle et d’éventuelles liens à faire avec une pratique plastique. Elle s’intéresse depuis peu à la céramique et souhaiterait concrétiser un travail documentaire avec une approche historique sur la danse. 
  • Dimitri a travaillé en tant que danseur dans la compagnie de l’ASBL le silex et aime pratiquer la danse dans la rue durant ses déplacements du quotidien. Depuis plusieurs années il développe un travail de poésie qu’il commence à mettre en lien avec une pratique du dessin aux ateliers Indigo. Il a également à son actif des talents dans le monde l’horeca qu’il a pu mettre en pratique au restaurant le 65 Degrés.
  • Dans une tentative de développer une pratique complète de l’écriture, à travers la poésie, monologues et sérénades, Edouardo s’investit totalement et quotidiennement dans la pratique du carnet. Il a eu l’occasion de présenter une sélection de textes lors d’une lecture ouverte organisée par l’ERG et de performer sa première pièce et performance “Edgard Le Majordome” au village n°1 durant la fête de la musique. En marge de cette pratique développé aux ateliers Indigo, Edouardo travaille l’art de la scène au côté de Joëlle Chabanove aux ateliers du Créham-Bxl.
  • Le monde du spectacle habite Magalie depuis toujours. Elle a travaillé dans plusieurs compagnie dont le Créham-Bxl (Watcha, I Love You) & Les Platanes (Champs d’émotions) pour ne citer qu’eux. Elle travail actuellement aux Ateliers Indigo où elle dessine et multiplie en gravure des personnages qu’elle habille de motifs imprégnés d’une dimension chorégraphique. Cette pratique se complète avec le chant à la chorale des ateliers de la Monnaie que Magalie fréquente depuis quelques années.

Pierre Daniel, quant à lui, est né à Saint-Brieuc en 1987. Après des études aux Beaux-arts de Caen puis aux Beaux-arts de Paris il s’installe à Schaerbeek où il vit et travaille. Monstres et démons occidentaux foisonnent dans ses dessins et ses sculptures. James Ensor et Léopold II fusionnent pour devenir un ogre ostendais qui dévore le peuple congolais. Pierre Daniel s’intéresse aux rapports entre violence et pouvoir. Il propose à travers ses dessins, sculptures, textes et performances de transcender cette violence en stimulant l’imagination. Matières, images et mots sont ici malmenés. Depuis 2018 il a également présenté avec Valentin Tableau le projet de poésie sonore « L’Epopée Ostendaise Machoirdée » dans différents lieux d’exposition et salles de concert en Belgique. Il présentera à la Maison des Arts de Schaerbeek une courte performance qui sera un fragment, une brève relecture de « L’Épopée Ostendaise Machoirdée ».

HORAIRES : 19h – Florian (texte de Chloé) // 19h45 – Dimitri // 20h30 – Edouardo // 21h15 – Pierre Daniel

Et quelques mots sur le Pacifique Records et les dj présents:

Le Pacifique Records est un label indépendant qui sort de la musique irrégulièrement et sans business plan depuis 2013. Chez les artistes représentés par la structure la frontière entre son, musique et arts plastique est souvent très mince. Allez savoir pourquoi.

Soucieux de la curation de l’expo, les 4 artistes du collectif vous partageront les disques avec lesquels ils sont tombés en amour, ceux avec lesquels ils se voient traverser le temps. Ils vous proposeront également 4 playlists appendice à cet événement que nous vous proposeront tout au long de la durée de l’expo via les réseaux sociaux.

Aidons Antoine est le créateur et graphiste du label bruxellois Le Pacifique Records. Sa production est ambitieuse et polyvalente, mais plutôt versatile, avec quelques remixes ici et là. Dans son travail, les arts visuels et plastiques ont toujours une place importante. Il y a quelques mois, il a obtenu les clés d’un atelier de poterie et y a passé de longues soirées à fabriquer ses propres ocarinas, flûtes et autres. Que compte-il en faire ? Qu’est ce qui se cuisine ? Peut-être un nouveau LP…

Hirsto est un sélectionneur dont les décors sont un collage de joyaux cachés de la maison, de nouveaux rythmes troubles, d’ambiance et de ces chansons dont vous vous souvenez lors de longs trajets en voiture avec vos parents.

Jeunesse 7 est belge et a joué dans certains groupes punk. Maintenant, il est plus dans les synthés. Il travaille principalement comme professeur d’art et est artiste visuel. Aussi, il aime les chats. Et les casquettes avec des ours dessus.

Weird Magic : Rencontrez «Weird Magic level 104 demon summoner» ou Weird Magic pour faire court. Il est technicien dentaire à temps plein, mage de combat à temps partiel. Curieusement, il trouve aussi encore le temps de faire des sculptures en céramique. Son prochain EP vinyle paraîtra plus tard en 2020 sur Le Pacifique Records.

 

LA MAISON DES ARTS EST SOUCIEUSE DE VOUS ACCUEILLIR DANS LES MEILLEURES CONDITIONS TOUT EN RESPECTANT SCRUPULEUSEMENT LES RÈGLES DE SÉCURITÉ IMPOSÉES PAR LA SITUATION COVID-19.
POUR CE FAIRE, NOUS AVONS MIS EN PLACE TOUTES LES MESURES NÉCESSAIRES AU BON DÉROULEMENT DE VOTRE VISITE : UN SENS DE CIRCULATION EST MIS EN PLACE, DU GEL POUR DÉSINFECTER VOS MAINS EST MIS À DISPOSITION ET LE PORT DU MASQUE EST OBLIGATOIRE AU SEIN DU BÂTIMENT. LES SURFACES SONT ÉGALEMENT RÉGULIÈREMENT NETTOYÉES PAR NOTRE PERSONNEL D’ENTRETIEN.

Photo : « Des larmes pour Christophe », Myriam Louyest